Présentation du programme

Quelles représentations sociales les locuteurs d’une langue minoritaire ont-ils de leur langue et de la langue dominante ? Quelles représentations en ont les locuteurs de l’autre groupe ? En quoi ces représentations contribuent-elles à la structuration des identités ? C’est à ces quelques questions, entre autres, que veut répondre cette recherche qui s’appliquera de manière comparative à divers terrains méditerranéens : Algérie, Catalogne, Croatie, France, Italie.

Responsable : Bruno Maurer

Voir aussi :


 

© MSH-M 2006-2017
Maison des Sciences de l'Homme de Montpellier
17 rue Abbé-de-l'Épée — 34090 Montpellier — France
msh-m.fr - contact(at)msh-m.org