Marianne Freyssinet


- Centre de Recherches Interdisciplinaires en Sciences Humaines et Sociales (CRISES-E.A. 4424)
- Université Paul-Valéry - Montpellier III

Allocataire – monitrice au sein de l’Université Paul-Valéry - Montpellier III, Marianne FREYSSINET s’est intéressée à la question des antiquaires dès son master 2 en étudiant deux figures montpelliéraines du XVIIe siècle, François RANCHIN (1560-1641) et Pierre GARIEL (1584-1674). Dans la continuité de ce travail, elle poursuit ses recherches consacrées à « l’ère des antiquaires », et prépare un doctorat intitulé De l’objet à la reconstruction de l’Antiquité : les travaux de l’antiquaire nîmois Anne de RULMAN (1582-1632), sous la direction de Madame Michèle-Caroline HECK.

Articles dans « Doctorales » :
- Anne de Rulman (1582-1632) et l’ère des antiquaires : la quête du passé ou l’élaboration d’une identité « française ».

 

 

Dans la même rubrique :



 

© MSH-M 2006-2017
Doctorales. Revue LLA-SHS des étudiants des ED58 & ED60 de Montpellier
Doctorales est soutenue et hébergée par la Maison des Sciences de l'Homme de Montpellier
Site conçu par la MSH-M
17 rue Abbé-de-l'Épée — 34090 Montpellier — France
msh-m.fr - contact@msh-m.org
Accueil de la MSH-M